Catherine Schatz,

Directrice du développement régional, EPITECH LYON                                   

#ParcoursPersonnel

Catherine est originaire d’Angers. Plutôt bonne élève en lettres et en maths, elle opte pour un bac scientifique et fait partie du club informatique du lycée. C’est un 1er signe qui confirmera plus tard son intérêt pour l’univers du numérique.  Après le Bac, elle intègre directement l’école de commerce de l’INSEEC à Bordeaux avec l’envie de poursuivre un parcours en finance.

Après 20 ans dans la banque à Paris puis à Lyon, elle rejoint en 2015 l’équipe de direction d’Epitech, une école référente en innovation et expertise informatique.

#ParcoursProfessionnel

Elle démarre son parcours au Crédit du Nord à Paris puis chez HSBC où elle évolue de conseillère à directrice d’agence. Puis elle rejoint les fonctions support dès 2008 chez HSBC et à la direction marketing de la Banque Rhône-Alpes. Elle est aujourd’hui Directrice du développement régional à Epitech Lyon. « Je dirige l’école supérieure d’informatique aux côtés du Directeur régional de la pédagogie : un bel exemple de parité homme-femme ! Mon rôle est de développer les partenariats auprès des entreprises et de contribuer à la notoriété de l’école dans la région, assurer la communication de l’école à travers les réseaux sociaux, et manager l’équipe des admissions. »

C’est un nouveau métier qui la passionne en phase avec sa volonté de faire bouger les lignes.

#Succès, une des choses dont vous êtes la plus fière ?

Le plus grand succès de Catherine est d’avoir pu changer d’univers professionnel.

Elle a aujourd’hui trouvé sa place dans un poste en phase avec ses convictions et valeurs. Elle est convaincue de la valeur ajoutée des femmes dans l’univers du numérique et agit au sein de l’association E-mma créée par Epitech afin de développer la parité homme-femme dans les métiers de l’informatique.  L’association s’est engagée dans de nombreuses actions en partenariat avec LDigital, comme l’opération Les femmes décodent les jobs du digital : des ateliers de découverte du code avec le Coding Club de l’école, et des témoignages d’étudiantes dans les lycées.

# Les femmes dans le numérique

« Il n’y a pas assez de femmes qui se lancent dans les métiers du numérique en dehors du marketing digital ou de la communication. Elles représentent seulement 5% des étudiants à Epitech malgré la volonté de l’école et des entreprises de recruter et féminiser les métiers. Alors pourquoi ? Est-ce le plus faible intérêt des jeunes filles pour l’informatique alors que les garçons souvent accros des jeux vidéo ont la curiosité de comprendre comment c’est codé ?… Il faut donner envie aux femmes de se lancer et les accompagner, c’est un enjeu majeur. »

#ConvictionNumérique

«Il ne faut pas avoir d’a priori sur l’informatique. C’est un domaine de compétences qui permet d’accéder à une multitude de métiers dans différents secteurs d’activité comme la santé par exemple. C’est un domaine porteur où les entreprises pleurent pour embaucher. Pensons que la finalité n’est pas uniquement de devenir développeur, ce qui représente 30% des postes de nos diplômés. Par contre, il faut parler le même langage. C’est comme en musique, il faut d’abord apprendre à faire ses gammes… Alors venez les filles ! vous pouvez vous éclater et en plus avoir un métier bien rémunéré